Les circuits de distributions

par Mon Cacher | 30/06/11


Choix des animaux
- Animaux terrestres : Mammifères ruminants ayant les sabots fendus, qu'ils soient domestiques ou sauvages comme le chevreuil, le daim, la girafe, etc. L'absence d'un seul signe invalide l'animal.
- Animaux marins : Poissons possédant écailles et nageoires. L'absence d'un seul signe invalide l'animal. Sont exclus également les crustacés, les mollusques, etc...
- Volatiles : Les oiseaux de basse-cour. Principe halakhique, ce qui sort du pur est pur, ce qui sort de l'impur est impur (par exemple l’œuf d'autruche est interdit comme l'autruche.)
- Pour les poissons : la sortie de l'eau est suffisante.

- Pour les animaux terrestres ou les oiseaux : il faut précéder à la chéhita ou jugulation qui consiste à trancher la majorité de l’œsophage et de la trachée artère avec un couteau effilé. Le choheth ou abatteur rituel possède une technique parfaite ainsi qu'une connaissance anatomique de l'animal. Le but de la chéhita, tant décriée par les associations de défense des animaux, est de ne pas faire souffrir l'animal, puisque la jugulation vide instantanément le cerveau de son sang et donc supprime toute douleur.

- Les bêtes sont abattues dans les abattoirs nationaux. Le choheth qui possède un droit d'abattage est assisté d'un surveillant (machgiah) qui surveille le circuit de la viande dans la chaîne de découpage depuis l'abattage jusqu'au transport dans les boucheries cacher. A chaque étape, il pose un signe sur la viande pour ne pas la perdre dans le circuit des viandes.

Statut de la viande
Après l'abattage, la viande peut avoir plusieurs statuts :
· Taref : (déchiré), l'abattage est raté ou la viande révèle des anormalités internes.
· Cacher : L'intérieur de la bête est correct, mais le poumon présente une perforation si la plèvre n'est pas percée, l'animal est déclaré cacher.
· Halak (ou glatt) : Le poumon est sans défaut, il est lisse.

Remarque : en général, les séfarades consomment le halak selon l'opinion du rabbi Yossef Caro. Le halak n'existe que pour le gros bétail. Dire que le veau, le poulet ou des biscuits sont glatt kacher est un abus de langage.

Dans les boucheries

Le boucher peut vendre la viande fraîche à la coupe - à l'acheteur alors de cachériser la viande - ou alors vendre la viande déjà cachérisée. Penser toujours à se renseigner.Les merguez, les charcuteries, les congelés, les produits sous cellophane sont déjà cachérisés.




Copyright © 2012 Mon Cacher. All rights reserved.